Mes pastels se laissent aller à la recherche du temps perdu...

Publié le 27 Juin 2007

PICT2715-1.JPG


Je pense souvent à tous ceux qui ont regardé par cette fenêtre,
 doucement bercés par les oscillations de cette pendule
Peut-être attendaient-ils le retour d'un être aimé?
J'imagine  leur solitude, leur espoir, leur joie
d'apercevoir une silhouette tant attendue..
Je ressens leur ennui, mêlé de tristesse et d'excitation,
leur trouble, face à cet instant où le temps n'a plus sa place.

Hestia

Rédigé par va l'r

Publié dans #pastels

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Similitude effectivement, mais moi, les coups de nostalgie, je les ai généralement en novembre ;-)
Autre similitude, j'avais l'intention de faire un article sur les pendules... comtoises, hé oui, c'est ma région ! mais là, je saurai où trouver un beau dessin ;-)
Répondre
V
"Je serai très flattée de figurer dans un article de Kinou" dit la pendule!
C
avec la pendule, et la chaise devant la fenêtre belle représentation du temps qui passe à observer l'extérieur!! bravo!
Répondre