Goûtez la des yeux ...

Publié le 19 Novembre 2007

PICT3748-copie-1.JPG
Pour faire de la bonne pâte de coings,
prendre d'abord des fruits
avec des pots ouverts
prendre ensuite
quelque chose de bon, 
quelque chose de doux, 
quelque chose de sucré,
quelque chose de parfumé,
pour la pâte
placer ensuite les coings sur la table,
dans un plat,
dans une cocotte,
ou dans une passoire,
se cacher pendant que la pâte cuit, 
sans rien dire
sans bouger
Parfois la pâte prend vite,
mais elle peut aussi mettre de longues années
avant de se figer
ne pas se décourager
remuer
remuer s'il le faut pendant des heures
la vitesse ou la lenteur de la prise
ayant quand même rapport
avec la réussite de la pâte
Quand la pâte prend
si elle prend
retenir sa respiration
attendre que la cuillère laisse des traces
et quand elle le fait
verser doucement la pâte avec une louche
puis remplir un à un tous les moules
en ayant soin de n'enlever aucune des saveurs
faire ensuite goûter le gâteau
en choisissant le plus savoureux des morceaux
pour les gourmands
prendre aussi les couverts et les récipients
et puis attendre que quelqu'un se décide à tout nettoyer
si personne ne vient
c'est mauvais signe
signe que la pâte est trop bonne
mais si quelqu'un vient, c'est bon signe,
signe que l'on va vous aider
Alors vous prenez tout doucement
une des cuillères qui a servi
et vous savourez votre pâte dans un coin de la cuisine...


Rédigé par va l'r

Publié dans #regardons de plus près

Repost 0
Commenter cet article

Quichottine :0010: 15/04/2008 23:00

Nous n'étions que quatre... Pourtant je t'assure que la pâte était bonne et les vers délicieux...

va l'r 15/04/2008 23:50


c'est ton lutin qui a tout mangé!


Quichottine :0010: 21/11/2007 01:51

Je ris... tu as reconnu tout de suite... Et moi, je ne t'ai pas dit que l'oiseau de Prévert s'était posé sur ta page... Moi, je le comprends, j'aurais fait comme lui, pour venir lécher cette pâte de coing qui est encore dans ta marmite !!!

:0010:

va l'r 21/11/2007 14:50

Au plus je lis Prévert, au plus je l'apprécie...Je suis flattée que son oiseau se soit posé sur ma page!

Kinou 20/11/2007 12:23

Hum... que c'est agréable de sentir à nouveau cette bonne odeur de coings... cela faisait quelque temps que je l'avais oubliée... mon cognassier ayant rendu l'âme !

va l'r 20/11/2007 22:06

Quel dommage pour ton cognassier!

Quichottine 20/11/2007 10:09

Tu n'as pas attendu des années... et c'est dommage qu'on ne puisse pas goûter par Net-interposé...

Il m'a apporté les effluves de ta préparation... un parfum si subtil que j'en ai gardé la saveur sur le bout de la langue.

Et maintenant.. que vais-je faire ? (pour en manger !) ;-)

va l'r 20/11/2007 22:01

... De tout ce temps... Comme le chanterait Bécaud!La va l'r n'attend pas le nombre des années ;-)

Chana 20/11/2007 09:23

J'ai toujours pensé que les meilleures choses exigeaient de la patience. J'aime bien l'idée de déguster dans un coin de la cuisine.
Bonne journée va l'r

va l'r 20/11/2007 21:55

C'est vrai Chana que l'on apprécie davantage ce que l'on a longuement préparé. Bonne nuit.