Gratouille prend le Ferry-Boat

Publié le 16 Mars 2011

DSCF5224

Qu'est-ce que tu regardes Gratouille?DSCF5238

Ze voudrais traverser le Vieux-Port....DSCF5243

ça tombe bien, voilà le Ferry-Boat qui arrive...DSCF5233

Allez hop, en route pour une mini-croisière!

En cliquant sur les deux dernières photos,

vous pourrez découvrir l'histoire de ce célèbre ferry marseillais.

Gratouille est une création de l'Autre, elle va très bientôt retrouver Makatia

et toute la tribu des souris vertes primitives...

Rédigé par va l'r

Publié dans #les aventures de Barbie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

Euh oui...mais malheureusement , il est souvent arrété pour probleme techniques!


Répondre
V


ça, c'est la mauvaise surprise quand tu es pressé de passer de l'autre côté car le détour est assez long.



S

Va l'r, tu la gâtes trop !!!
Mais... super, cette idée de croisière ! J'envie la p'tite souris.

Bises à toute la tribu


Répondre
V


Ces petites sourie ne sont vraiment pas à plaindre, elles se font bichonner aux quatre coins du monde!!!



K

Il est bien beau ce nouveau ferry boat, mais il n'a pas l'âme du "Féri-Bbôate" ;-)

Je suis écroulée, j'imagine la tête de ceux assis dans le ferry, en te voyant installer ta souris pour la prendre en photo... pin pon pin pon

Oui, je connais >>>>

Bonne journée, bises Val'


Répondre
V


C'est exactement ça...D'autant plus que je me promenais avec un entonnoir sur la tête!


Bises



Q

Elle aura fait un bon séjour chez toi...


Répondre
V


Et tu n'as pas tout vu... Elle a fait un repas de folie avec ses copines... Tu verras bientôt!



M

Est-ce que je peux embarquer avec vous ?
Merci !

Les informations sont intéressantes, encore plus parce que je ne connaissais pas cette " institution " marseillaise.

Bliblisous et bonne soirée !


Répondre
V


Bien sûr!


C'est une institution tout à fait appréciable.


C'était toujours une fête quand je le prenais petite. Il y avait une ambiance particulière, des bruits, des images, des odeurs, dont je ne me lassais pas...