J'ai rencontré Basquiat...

Publié le 7 Janvier 2011

Dans ma quête toujours inassouvie de créativité, j'ai eu la possibilité avant noël de visiter l'exposition Basquiat à Paris.

PICT2549.JPG

Ce tableau-là, c'est moi qui l'ai fait...

Il contient même un code secret que j'ai enventé .

Au passage, c'est cette peinture qui me ressemble ;-)

cela a été un long chemin parsemé d'embûches mais j'ai fini par y arriver...

J'avais initialement prévu d'y aller en novembre et avais réservé deux places pour l'expo, pensant échapper ainsi à de longues heures d'attente. Manque de bol, je ne  pus m'y rendre et l'eus "in ze baba"avec mes deux places pour lesquelles je n'avais pas pris d'assurance annulation... J'avais même envisagé (dans un élan fou de générosité) d'aller à la gare St Charles pour les donner à des voyageurs en direction de Paris mais il ne fallait pas pousser (quand même...)

J'ai donc évité de renouveler l'exploit des places intilisées et j'ai renoncé à réserver...

Arrivée à Paris, je me suis renseignée sur internet afin de combiner mes diverses visites: Le Louvre lundi et Basquiat mardi, c'était parfait!

La visite du Louvre fut un véritable régal car ce jour-là j'eus la chance de pouvoir aussi me promener sous la neige (admirez l'habileté avec laquelle j'emploie le passé simple!)

PICT0558

Le mardi, emmitouflée sous trois écharpes, deux pull-overs, quelques pantalons et des après-skis (ze total look, quoi...), je pointai un nez plus que gelé à Beaubourg que je pensais être  le musée d'art moderne et là...Oh surprise! Tout était fermé.

Et oui, bête et niaise que je suis, candide dinde provinciale, je ne savais pas que l'expo Basquiat avait lieu au musée d'art moderne de Paris (le MAM, ouvert le mardi) et pas à Beaubourg, musée national fermé le mardi...

Je profitai donc de mon temps libre pour me promener dans la ville, ignorant encore que l'exposition se déroulait ailleurs (A Yeurs comme dirait Quichottine).

Evidemment, le soir-même, je découvrai là ma stupide erreur et prévoyai une dernière fois cette visite pour le lendemain.

Paris-Expo-Basquiat.jpg

Je me réemmitouflai donc le mercredi et me retrouvai enfin, avec une tenue digne des "bronzés"au beau milieu d'une faune nettement plus branchée que moi (enfin, certains ont pu penser que c'était du deuxième degré!)

 Inutile de vous dire que je me suis éclatée, bien installée dans une bulle isolante et imperméable à tous les commentaires générés par mes covisiteurs... Commentaires du genre "je trouve que c'est nul (bahhh caca)et je fais aussi bien que lui" ou "je vous explique chacune de ses peintures car je suis trop top en peinture"ou alors "Oh c'est lui sur la photo, oui c'est lui, c'est trop, hiiiiiii"...

Bref, si vous avez un peu de temps, allez-y, ça vaut le déplacement(un clic sur l'affiche pour les jours d'ouverture )...mais évitez juste de commenter à haute voix, quoique vous en pensiez.

Merci pour le guide...

Rédigé par va l'r

Publié dans #peinture

Repost 0
Commenter cet article

fredo 06/02/2011 18:28


Tu as bien de la chance...je l'aurais bien visité cette expo.
A plus.


va l'r 07/02/2011 17:31



J'ai bien faili la louper...



Quichottine 22/01/2011 17:17


Je vais te dire que je n'aime pas... et que j'espère que tu ne m'en voudras pas. :)

Par contre, j'ai adoré le récit de tes aventures parisiennes. C'est aussi le genre de choses que je serais capable de faire... et que j'ai fait d'ailleurs, il n'y a pas si longtemps.

Merci pour ta bonne humeur, Val'r.

(Pour le code, je n'ai pas trouvé non plus, malgré ta réponse à Kinou.)

Passe une belle fin de semaine.


va l'r 22/01/2011 19:09



Il faut  absolument que je retrouve la phrase que j'ai codée. C'est bien moi ça, je planque, je code, je range et après je ne sais plus où c'est... Vive le désordre!!



malivoyage 16/01/2011 20:58


tu as eu bien de la chance, on voulait y aller (mais le week-end, boulot oblige, ben non! tout déjà pris, plus de résa possible, donc on est restés à la maison!
A bientôt


va l'r 21/01/2011 21:09



C'est comme ça que j'ai loupé Monet! A+


 



lafemmedessteppes 15/01/2011 18:55


Je me souviens... une fois, au Louvre, des jeunes gens (12-16 ans) se sont arrêtés devant une crucifixions et ils ne savaient pas qui était le mec sur la croix, ni ce que ça représentait. Ca m'a
fait un choc... je ne pensais pas que dans un pays occidental où on rencontre des églises, des croix, des crèches et autres symboles, certains pouvaient ignorer à ce point tout de la religion ! Je
précise que c'étaient des enfants tout à fait blanc, parlant un français non "entâché" d'accent étranger. Surprenant !
Quant à Basquiat, j'avoue que je n'aime pas du tout. Trop violent à mon goût. J'ai l'impression que tout va sortir du tableau et me violenter :-(
J'ai préféré à la même époque l'expo "d'or et de feu" à Cluny, sur l'art en Slovaquie à la fin du moyen-âge ;-))


va l'r 21/01/2011 21:14



Je comprends très bien que Basquiat fasse réagir dans un sens comme dans l'autre. Ce que j'aime chez lui, c'est la force de son coup de pinceau... Merci de ton passage.



Marie 15/01/2011 12:19


Ah THE capitale... bien trop loin pour moi.
Cette peinture te ressemble... Tu as sans doute voulu dire que c'est ton style de peinture.. parce que si c'est ton auto-portrait il est vraiment très caricaturé... probablement.. lol!
Les commentaires où qu'ils soient, sont très intéressants dans une foule... J'en ai fait l'expérience l'autre jour aux voeux de la municipalité... sur l'épouse du maire... En fait, c'était moi, et
j'étais juste derrière celui qui parlait... mais il ne disait pas de mal... Comme quoi, toujours faire attention à ce que l'on dit... "l'oeil de Moscou" n'est jamais très loin...
Bonne journée et bravo pour ton tableau! Et je n'ai pas trouvé de code... "da vinci code"?


va l'r 15/01/2011 15:07



J'ai volontairement laissé planer le doute car je pensais bien que cela vous ferait réagir!


Le code? Il faut que je le retrouve...C'est une phrase que j'ai glissée dans le tableau et qui commence par Una Donna...