La gare de tous les regards

Publié le 27 Décembre 2011

 Me voici enfin face à toi

Tous les deux face à face Les yeux dans les yeux

dans un tête à tête tant attendu

Je te regarde et chacun de tes traits me parle

Nous sommes seuls au monde

et pourtant tant entourés

Les autres ne savent pas

Si nombreux dans cette gare

 ils se croisent s'ignorent se bousculent.

Lentement leur silhouette s'évanouit

dans la brume de mes sensations

Les aiguilles de la grosse horloge se figent

C'est ton siècle des lentes révolutions

Dans mon époque où tout se vit si vite

Un instant fragile où j'écoute tes yeux me parler

Un instant béni où tu sembles me regarder

Qu'as-tu voulu me dire dans chacun de tes coups de pinceau?

Pensais-tu déjà à cette improbable rencontre?

Un jour dans cette gare

Tous les deux face à face  Les yeux dans les yeux

 Vincent V 001

 

Rédigé par va l'r

Publié dans #peinture

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
bien fait !
bravo
christelle
Répondre
V


merci Christelle



M
Un très beau texte Val'r. et un non moins beau portrait...
Tes pinceaux ou autres ... savent aussi bien parler que tes mots. Bravo!
Répondre
V


Merci.



A
Te laisse pas impressionner par ce type ... Van Gogh, bisous et bonne année.
Répondre
V


C'était difficile de ne pas être impressionnée dans cette gare désaffectée



L
Mais qui cela peut-il être ? ;)
Belle rencontre avec " de beaux mots"!
Répondre
V


Merci. C'était une rencontre que j'espérais depuis longtemps. je n'ai pas été déçue...



Q
Il est des êtres que j'aurais aimé rencontrer...

Merci pour tout, Val'r.

Bisous et douce journée à venir.
Répondre
V


On se demande toujours ce qu'on aurait pensé si la rencontre s'était produite à l'époque où il vivait...


Peut-être croise-t-on des Van Gogh tous les jours sans le savoir...